Réglementation sur les EPI - La Maison de l'Interim

Les équipements de protection individuelle (EPI) sont des dispositifs destinés à protéger les salariés des risques susceptibles de menacer leur sécurité sur leur lieu de travail.
Ces équipements sont source d’obligations pour l’employeur et les salariés intérimaires.

Obligations de l’employeur :

En règle générale les EPI doivent être fournis par l’entreprise utilisatrice (article L1251-23 du Code du Travail) mais certains équipements spécifiques tels que les chaussures de sécurité et les casques peuvent être fournis par l’agence d’intérim.
L’entreprise utilisatrice est responsable de la santé et de la sécurité au travail des intérimaires. Elle doit veiller à ce que tous les intérimaires soient équipés en accord avec la réglementation en vigueur.
De plus les intérimaires doivent bénéficier du même traitement que les salariés de l’entreprise en termes de conditions de travail (article L.1251-21 du Code du Travail).
L’employeur doit également s’assurer de la bonne conformité des équipements (marquage CE).

En conclusion, la fourniture des EPI est une obligation pour l’employeur.

Obligations de l’intérimaire :

Lors d’une mission intérim, Le salarié intérimaire est contraint de respecter les consignes et le règlement intérieur de l’entreprise. En ce sens et conformément à l’article L230-3 de la loi du 31 décembre 1991 l’intérimaire sera dans l’obligation de porter des EPI si des instructions lui ont été donnés.
Tout intérimaire qui refuse de porter des EPI conformément aux instructions engage sa responsabilité et s’expose à des sanctions.

En conclusion, Le port des EPI en accord avec la règlementation est une obligation pour le salarié intérimaire.

Chez LMI nous veillons à la sécurité de nos équipes et c’est pour cela que nous possédons un stock de divers EPI tels que des chaussures de sécurités, des gants ou des casques.